Plancher chauffant
Aimez-vous mon article ? 😊

Ce mode de chauffage existe depuis l’antiquité ce qui lui a permis d’évoluer pour en faire de nos jours un système très utilisé et très performant.

Finis les préjugés qui lui collent à la peau, douleurs, jambes lourdes, le plancher chauffant présente énormément d’avantages :

  • une homogénéisation excellente de la température. Alors que les émetteurs muraux (radiateurs, convecteurs) provoquent un écart de température sol/plafond de 4°C, le plancher chauffant va réduire cet écart à 1°C
  • une économie d’énergie: La température de départ de 35°C à 40°C en moyenne entraîne moins de déperdition qu’un système par radiateur (départ à 65°C) donc moins de consommation en énergie. Et,
  • l’excellente homogénéisation de la température provoque un confort supplémentaire qui, en théorie, doit faire baisser la température ambiante. Autour de 20°C, un abaissement de la température ambiante de 1°C, ce traduit par une économie de 7% sur la note énergétique.
  • une esthétique meilleure et un gain de place par rapport à des émetteurs muraux. Il est totalement invisible.
  • moins de déplacement de poussière donc moins de salissures grâce à la réduction de la convection. La chaleur est transmise principalement par rayonnement, contrairement à des émetteurs muraux qui agissent plus par convection.
  • le rafraîchissement en mode été. A condition de le concevoir réversible.
  • Le plancher chauffant convient au neuf comme à la rénovation mais il faut prévoir au sol une réservation pour incorporer l’isolation, les tuyaux et la chape qui traditionnellement est d’une épaisseur de 60mm. La plupart des revêtements de sol sont compatibles avec un plancher chauffant mais il est préférable de se renseigner auprès de son fabricant ou fournisseur notamment pour les moquettes et plancher bois.